loader-logo

Assurance de prêt immobilier

Tout savoir sur l'assurance de prêt immobilier

Bien souvent, au moment où nous souhaitons emprunter, une assurance nous est proposée. Par exemple, ors d'un achat immobilier, on cherche souvent à obtenir le crédit le moins cher possible. C'est déjà une excellente chose, cependant, l'oubli qui est généralement de mise, c'est de trouver la meilleure assurance de prêt immobilier possible (et c'est d'ailleurs possible pour n'importe quel autre prêt qui est assuré !). En effet, cela peut avoir un réel impact sur le coût total du crédit : en comparant une assurance de prêt immobilier avec une autre, il est possible de réaliser plusieurs milliers d'euros d'économies sur la durée de l'emprunt. D'ailleurs, un service de courtage comme Pouillier.fr vous aide à trouver l'assurance de prêt adaptée à vos besoins, au meilleur prix. Faisons le point.

pouillier courtage

Quel est le fonctionnement d'une assurance de prêt ?

Lors de la souscription à un prêt, notamment immobilier, une assurance est soit proposée, soit rendue obligatoire. L'objectif d'une telle assurance est simple : couvrir l'emprunteur ainsi que sa famille. Pour comprendre un peu mieux, imaginons qu'une personne souscrive à un crédit immobilier à hauteur de 100 000 €. Quelques années après, s'il arrive malheur au souscripteur, et qu'il ne peut plus travailler, c'est l'assurance emprunteur qui prend le relais et rembourse le prêt immobilier (à hauteur du capital restant dû, selon la quotité choisie, cela peut être 70 000 € s'il reste cette somme pour un emprunteur seul). Cela permet alors de laisser le bien à la famille, sans qu'elle ait à verser le moindre centime.

Bien entendu, des conditions s'appliquent et dépendront du contrat souscrit. Néanmoins, dans l'esprit, une assurance de prêt permet de prendre le relais en cas d'impossibilité de payer suite à la perte d'autonomie, de décès, ou de l'emploi. Il est tout à fait possible de souscrire à un crédit sans assurance de prêt (sauf peut-être dans l'immobilier où les banques demanderont toujours une telle assurance), mais cela expose alors le souscripteur et ses proches (surtout si la somme empruntée est importante).

Assurance prêt immobilier

Pourquoi est-il important de renégocier son assurance de prêt immobilier ?

C'est une pratique assez peu connue, dans le milieu des assurances de prêt immobilier : il est tout à fait possible de renégocier le contrat. C'est une chose à laquelle on pense pour l'emprunt immobilier en lui-même, mais pas forcément pour l'assurance liée. Pour cela, il faut alors prendre rendez-vous avec votre assureur et lui demander de revoir le taux appliqué à votre prêt. Par exemple, si un emprunt a été souscrit depuis plusieurs années, le marché a probablement évolué, notamment à la baisse. Renégocier son assurance de prêt immobilier, c'est donc demander un taux plus bas.

À titre d'exemple, réduire de 0,10% le taux d'une assurance de prêt immobilier permet de réaliser des économies de plusieurs milliers d'euros (et même au-dessus des 5 000 € sur le long terme). L'importance d'une telle renégociation est alors économique. Aussi, dans certains cas, vous aurez la possibilité d'adapter le contrat à votre situation, en ajoutant des garanties (comme la perte d'emploi), et ce, sans forcément payer plus cher qu'auparavant (grâce à une baisse des taux notamment).

Comment réaliser des économies sur son assurance de prêt ?

Si vous souhaitez réaliser des économies sur votre assurance de prêt, il n'y a que deux possibilités : négocier ou comparer ! Si vous avez la possibilité de négocier votre assurance de prêt auprès de votre assureur, n'hésitez pas. Cela demande simplement d'envoyer un petit message ou de prendre rendez-vous, vous pourriez être surpris du résultat.

Pour la seconde solution, c'est donc de comparer entre les différents assureurs. C'est d'ailleurs le rôle d'un courtier : celui-ci va prendre en compte votre dossier (notamment vos besoins), et trouver l'assurance la plus adaptée pour vous, et ce, au meilleur prix. D'ailleurs, un courtier peut souvent déceler des prix encore plus intéressants que ceux du marché. Comment ? En proposant plusieurs clients à l'assureur, ce dernier accepte de baisser encore plus son taux. Enfin, des conditions spécifiques peuvent être ajoutées à votre contrat, et ce, grâce à l'expertise du courtier.

Enfin, dernière façon pour vous de faire baisser le prix d'une assurance de prêt, c'est de la personnaliser au plus juste par rapport à votre situation. En effet, bon nombre d'assureurs proposent des garanties qui ne sont pas adaptées aux clients. Résultats : ces derniers paient pour des choses qu'ils n'ont pas forcément besoin. Pensez donc à regarder les différentes options de votre contrat et voir si vous pouvez retirer des garanties dont vous n'avez aucune utilité.

Comment se déroule le questionnaire santé de l'assurance de prêt immobilier ?

Au moment où vous êtes sur le point de souscrire à une assurance de prêt immobilier, un questionnaire de santé vous est soumis. Celui-ci est assez simple, vous n'avez, en effet, qu'à répondre par “oui” ou par “non”. Cependant, si ce premier questionnaire révèle de possibles risques liés à votre santé, un second questionnaire, plus détaillé vous sera fourni. Enfin, si les risques sont avérés via ce second questionnaire, des examens pourraient vous être demandé. Ainsi, vous pourriez avoir à réaliser une prise de sang, une analyse d'urine, une visite médicale, ou encore un rendez-vous auprès d'un spécialiste (un cardiologue par exemple).

Certaines assurances réalisent ce questionnaire directement en ligne, ou en agence selon votre mode de souscription. Parfois, il est même possible d'obtenir la réponse sous une heure pour le questionnaire et sous 48 heures pour les examens. Enfin, il est bon de savoir que si vous aviez à passer différents examens afin d'être assuré, cela sera entièrement pris en charge par l'assureur (via un remboursement ou une prise en charge directe).

Les effets du questionnaire de santé ont un lien direct avec le taux appliqué à l'assurance, et donc au coût total. En cas de risques avérés, une surprime pourrait être appliquée à votre dossier, ce qui fera alors augmenter le taux. Néanmoins, nous ne pouvons que vous conseiller de rester le plus honnête possible via ces questionnaires. En effet, si vous omettez un point important lié à votre santé, et que vous soyez dans l'incapacité de rembourser votre crédit, le contrat deviendrait caduc : aucun remboursement ne vous sera appliqué. Bref, si vous avez le moindre doute lors de ce questionnaire de santé, n'hésitez pas à détailler le plus possible, ce sera forcément à votre avantage à terme.

Contactez-nous au plus vite !!

Primary Button Text
mobile
0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.